green comme Slow Movement, vert comme Limousin : artisanat collaboratif et ateliers

À Aubusson, ville d’Art Textile et d’Histoire

J'ai la chance de participer au projet collaboratif de La Maison des Artisans d'Art  à Aubusson, qui regroupe une bonne quarantaine de créateurs.

Maîtres-verriers, potiers, céramistes, émailleurs, porcelainiers, chapeliers, bottiers, maroquiniers, brodeurs, plumassiers, peintres : Les métiers d'Art ont trouvé là  un écrin magnifique, où les artisans peuvent se rassembler et exposer ensemble, en partageant les frais de location d'un très grand local qui était resté fermé depuis 14 ans. Les Aubussonais y entrent heureux de voir ce lieu emblématique à  nouveau ouvert au public. Autrefois il abritait des Galeries où l'on trouvait absolument tout, et surtout les beaux jouets à l'ancienne que tous les anciens d'Aubusson venaient choisir là  avec leurs parents, de génération en génération.

La ville, célèbre pour ses tapisseries de haute lisse, connaît un regain de dynamisme depuis l'ouverture de la nouvelle Cité de la Tapisserie. Ce musée moderne dévoile de manière ludique et pédagogique les secrets de fabrication des fameuses tapisseries qui ont fait la gloire de cette petite ville charmante blottie au bord de la Creuse.

St Yrieix aux couleurs de l’art textile et du Yarn Bombing

Fermez les yeux : Imaginez Saint Yrieix la Perche, ville médiévale chargée d’histoire et riche d’un patrimoine architectural et culturel inestimable… C’est l’été, le soleil caresse de ses rayons les petites places pavées de pierre, l’eau des fontaines miroite et chante sa fraîcheur. Un ange passe… ou plutôt un essaim de fées, et la magie opère: D’une nuée de poudre enchantée, elles ont habillé de rêve les arbres, les rues, les bancs, les fenêtres et les fontaines. Dans leur sillage naissent des écharpes, des bonnets, des attrape-rêves et même de gentils épouvantails…

Elles étaient là , elles n'y sont plus, les petites fées du Yarn Bombing, tricoteuses et crocheteuses de laine. Reste, le temps d'un été, une ville toute en couleur et en humour: lo Villo touto douco!

Je m'y suis bien plu, et j'ai même pu organiser des ateliers dans le cadre splendide de la Maison du Patrimoine, une superbe bâtisse du Moyen Age au pied de la collégiale, restaurée pour y accueillir des activités culturelles.

Toutes à vos aiguilles avec mes ateliers broderie!

J’y ai organisé un atelier d’initation à la broderie Kantha. Ceux qui suivent l’aventure de Takla Makan savent à quel point cette technique de broderie à l’aiguille est emblématique de mon style. Créée au Bengale dans le Nord Est de l’Inde, elle était à l’origine surtout utilisée pour recycler les saris abimés et en faire de splendides couvertures entièrement rebrodées. Elle s’est développée en un art complexe et rafiné, aux motifs figuratifs inspirés de la nature environnante, ou bien géométriques et symboliques. Mes étudiantes, pour certaines débutantes, pour d’autres brodeuses expérimentées, ont été ravies de pénétrer les arcanes d’un art qui permet une grande liberté d’expression, elles ont expérimenté la technique, mais aussi réfléchi à son essence, et à la manière de la mettre en valeur au mieux en créant des motifs pertinents et inventifs, qu’ils soient abstraits ou figuratifs. Je leur ai fourni des textiles en soie ou en coton pour le support, unis ou bien déjà imprimés, et elles ont laissé libre court à leur imagination

J'ai aussi eu la possiblité d'organiser un stage d'initation à l'Ayurveda, dont je vous parle plus avant dans un prochaine article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *