Melissa, l’âme de Takla Makan

Rencontre avec Melissa de Valera, la jeune femme dynamique et courageuse qui est à l’origine de l’aventure Takla Makan!
Voici quelques clés pour comprendre cette styliste française, talentueuse et généreuse, qui insuffle toute la philosophie de la marque. En effet, l’histoire de sa vie et ses valeurs écrivent l’histoire Takla Makan.

Melissa 2

Après quelques années passées entre la France et l’Inde, à approfondir ma culture et connaissances sur les textiles traditionnels indiens, j’ai finalement pris la décision de m’installer à Pondichéry et de créer Takla Makan. Cette marque est un rêve combinant mes différentes passions et combats: les textiles traditionnels indiens, les teintures naturelles, mode et actions sociales pour les femmes. (Pour en savoir plus sur l’histoire Takla Makan)

Je suis une femme déterminée, ces dernières années, toute mon énergie a été employée à maintenir et développer ce projet ambitieux. J’ai énormément appris professionnellement et personnellement grâce à cette aventure, et, grâce au ciel, j’en apprend encore tous les jours! Vous pouvez voir les différentes étapes de ma vie et maturité à travers les différentes collections. Chacune d’entre elles est marquée par mes états d’âme et sensibilité du moment.

Qu’est-ce que le mot « éthique » signifie pour moi?

« Ethique » est selon moi un adjectif qui se vit, et expérimente tous les jours, à travers tous les éléments du quotidien. C’est utiliser votre conscience dans chaque action, chaque décision et toujours faire ce qui vous parait le plus juste pour l’être humain et les ressources naturelles. Le risque est de se laisser emprisonner dans des mauvaises habitudes de vie et choisir les solutions de facilité lorsqu’on peut mieux faire.
La vie est un cadeau qui nous a été donné, l’éthique nous incite à le respecter et à aider notre entourage à grandir et prospérer.

Qu’est-ce que je retiens de l’aventure Takla Makan?

Takla Makan est une source d’apprentissage constant: j’ai fait beaucoup d’erreurs – en créations, en affaires, en ressources humaines, etc – et j’essaye d’apprendre tous les jours de cette incroyable et concrète expérience. Je m’efforce à devenir une femme plus assurée, compétente, et bienfaitrice.

Mon rêve pour Takla Makan

Je souhaite bien sûr que l’aventure continue et prospère, mais j’imagine aussi Takla Makan comme un incubateur de projets durables, partagés ou non, avec d’autres designeurs. J’aimerais également consacrer plus de temps à travailler avec l’artisanat traditionnel indien…

Qu’est-ce que la consommation responsable selon moi?

Comme l’éthique, la consommation responsable est un style de vie complet. Consommer de manière responsable comporte différents degrés d’implication: utiliser des sacs de courses en tissus, manger la production locale ou biologique, acheter des vêtements qui sont porteurs de sens, etc.
Personnellement, depuis quelques années, je n’achète que très rarement des vêtements. J’achète seulement si je suis subjuguée par leur beauté et complexité, ou parce que j’en ai besoin, auquel cas j’achète des basiques en coton biologique ou réalisés par un projet social.

Pourquoi l’Inde?

C’est une question difficile… L’Inde est un pays qui me faisait beaucoup rêver durant mon enfance, et où j’ai passé la majeure partie de ma vie adulte. L’Inde est devenue une partie de moi, et malgré toutes les difficultés et obstacles qu’une femme peut y rencontrer, je m’y sens bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *